X-Cash — Construction d’un écosystème axé sur la confidentialité et reposant sur la technologie blockchain

écrit par Chris Smith (20 Mai 2021) | traduit et adapté par Ju (26 Août 2021)

Avec tous les développements en cours et les mises à jour à venir, X-Cash est en bonne position pour servir les utilisateurs du Web3.0 qui se soucient de leur vie privée.

Si le monde de la crypto-monnaie admire la nature pseudonyme des transactions basées sur la blockchain, celles-ci ne sont pas nécessairement privées. Le bitcoin, l’éther et d’autres crypto-monnaies fonctionnent sur des blockchains, et donc chaque transaction entre deux parties est enregistrée sur un grand livre public. Outre les données de transaction, la blockchain enregistre également les adresses des portefeuilles. Grâce à cet enregistrement des transactions, il est possible de localiser n’importe qui, en particulier lorsqu’un portefeuille transfère des fonds à un échange centralisé qui stocke les informations KYC des utilisateurs. C’est là que les pièces privées sont nécessaires.

Les pièces privées visent à protéger les informations relatives aux transactions, offrant ainsi aux utilisateurs un plus grand anonymat. Il existe plusieurs façons d’ajouter de la confidentialité aux cryptos pseudonymes comme le Bitcoin, comme le commerce de pair à pair et les coinjoins, certains actifs cryptographiques se concentrent sur la confidentialité plus directement avec leur technologie. L’un de ces projets est X-cash.

Aperçu de X-Cash

Monnaie privée open-source conçue pour le Web3.0, X-Cash est un fork de Monero qui est apparu il y a environ trois ans, dans le but d’innover dans le domaine des monnaies privées. Contrairement à la plupart de ses homologues de la même période, elle n’a pas fait l’objet d’une offre initiale de pièces de monnaie (ICO) et a été un projet autofinancé depuis sa création.

Une importante communauté de développeurs travaille sur le protocole de X-Cash afin d’accomplir sa mission qui consiste à construire une architecture axée sur la confidentialité. En mettant l’accent sur la confidentialité, ils permettent aux utilisateurs d’interagir avec Web 3 en toute sécurité tout en tirant parti de la technologie d’anonymat de la blockchain. À ce titre, l’équipe a mis au point la première fonction flexible de protection de la vie privée, appelée FlexPrivacy, qui permet aux utilisateurs d’effectuer des transactions en crypto-monnaies publiques et privées sur le réseau. En termes plus simples, X-Cash combine la transparence du Bitcoin et la confidentialité du Monero.

La fonctionnalité FlexPrivacy de X-Cash permet aux utilisateurs de décider s’ils veulent que leur transaction soit diffusée publiquement ou obscurcie, ce qui leur donne plus de contrôle sur la transparence ou l’opacité des transactions, au sein du même portefeuille. De plus, depuis le passage d’une preuve de travail (PoW) à une preuve de consensus privée déléguée personnalisée, les utilisateurs peuvent miser leur XCASH tout en gardant leur mise débloquée.

DPoPS — un algorithme de consensus unique pour protéger la vie privée

X-Cash a commencé comme une monnaie privée basée sur la preuve de travail (PoW). Toutefois, compte tenu du nombre de ressources utilisées pour parvenir à un consensus par le biais d’un mécanisme PoW, le projet s’est tourné vers une version avancée de l’algorithme DPoS (Delegated Proof-of-Stake), conçu sur la base de la technologie de la célèbre monnaie privée Monero. Comme cet algorithme n’est pas facile à déployer sur des systèmes basés sur la blockchain préservant la vie privée, l’équipe de X-Cash combine le DPoS avec une délégation par des preuves de réserve, un consensus byzantin tolérant aux fautes (DBFT) et une sélection aléatoire du producteur de blocs pour développer un tout nouveau mécanisme appelé Delegated Proof of Private Stake (DPoPS).

Dans le mécanisme DPoPS, plus de 50 délégués élus sécurisent l’écosystème X-Cash. Le réseau élit ces validateurs sur la base d’un processus de vote qui permet aux électeurs de miser leurs jetons XCASH pour voter pour leur délégué préféré. Cependant, pour pouvoir voter, la mise minimale est de 2 millions de pièces XCASH. Les délégués élus sont chargés de vérifier les blocs et de les ajouter à la blockchain.

Pour s’assurer que ces candidats sont choisis au hasard, X-Cash a ajouté des fonctions aléatoires vérifiables pour vérifier le caractère “aléatoire” du processus de sélection. Chaque nouveau bloc est créé pendant une période de 5 minutes, entre lesquelles chaque délégué vérifie le processus de sélection et approuve le contenu du bloc. Si ce n’est pas le cas, un autre producteur de blocs de secours est sélectionné.

En contrepartie de la validation des transactions et de la sécurisation du réseau, les producteurs de blocs reçoivent la récompense du bloc. Les délégués partagent cette récompense entre leurs électeurs au prorata de leur mise en XCASH. Cette incitation garantit que chacun travaille dans le meilleur intérêt de l’écosystème X-Cash, tout en récompensant les détenteurs de la pièce.

Un consensus prêt pour l’avenir au service des utilisateurs du Web 3.0

Dans l’espace cryptographique, il existe plusieurs monnaies basées sur la confidentialité qui servent des objectifs similaires de préservation de l’anonymat et de la confidentialité des utilisateurs. X-Cash se différencie des autres en mettant en œuvre un algorithme de consensus DPOPs sur son réseau, ce qui permet aux utilisateurs de participer anonymement à la gouvernance du jeton. En plus de permettre la gouvernance, ce mécanisme de consensus positionne le réseau pour apporter les Smart Contract et les NFT à ce projet basé sur la confidentialité.

Alors que les smart contracts ne sont pas nouveaux dans l’espace cryptographique, les jetons non fongibles représentent une nouvelle vague de cas d’utilisation uniques de la technologie blockchain. X-Cash entend rester à l’avant-garde de la révolution en cours en apportant une couche anonyme de confidentialité aux NFT. Elle veillera à ce que les collecteurs numériques restent à l’abri des regards des acteurs malveillants en utilisant des jetons XCash, qui leur permettront de garder leur identité cachée.

En outre, pour augmenter l’évolutivité, X-Cash prévoit d’introduire des sidechains comme prochaine étape de l’hébergement de la blockchain. Elle permettra à des programmes complets d’exécuter des contrats intelligents sur la blockchain X-Cash. Dans un avenir proche, X-Cash introduira les paiements par sidechain pour permettre un traitement quasi instantané des paiements sur le réseau. En plus de créer et d’héberger des blockchains, ces sidechains permettront d’héberger des NFT sur celles-ci afin de permettre aux artistes de créer des œuvres d’art numériques alimentées par X-Cash.

En outre, la Fondation X-Cash travaille à la mise en place d’une version enveloppée de X-Cash, le WXCASH, sur le réseau Polygon (ex-Matic). L’objectif est d’apporter plus de visibilité au projet, tout en augmentant l’interopérabilité entre l’espace de la monnaie privée et l’écosystème Ethereum existant et éprouvé.

Avec tous les développements en cours et les mises à jour à venir, X-Cash est dans la bonne position pour servir les utilisateurs du Web3.0 qui se méfient de leur vie privée. Le réseau est un pont indispensable entre les utilisateurs et la technologie blockchain.

Original

Liens Importants

--

--

--

🕵️X-Cash Community Manager, Ambassador, News Writer, Translator 🕵️Manager of $XCASH #DPoPS Delegate @xcash_ju_fr in partnership with @MasterNodesSF

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Ju

Ju

🕵️X-Cash Community Manager, Ambassador, News Writer, Translator 🕵️Manager of $XCASH #DPoPS Delegate @xcash_ju_fr in partnership with @MasterNodesSF

More from Medium

The “digital intelligence” metaverse, the hottest trend in the future of technology

Non Fungible Oakland [0XOakland]

Space Doodles — a small step for doodles a giant leap for the NFT Space

Antonym… Building the Bridge between the Physical and Digital worlds